Chaque édition d’EXPERIMENTA, la Biennale Arts Sciences est différente, évolution du contexte, évolution de nos partenariats... Mais une chose ne change pas, c’est l’urgence de comprendre ce qui advient, comprendre ce que l’espèce humaine est en train de faire, en train de se faire. En favorisant la rencontre entre artistes, scientifques et technologues, ce qui nous importe, au fond, c’est d’œuvrer à la prise de conscience du devenir commun de l’humanité. L’homme est curieux par nature, son cerveau cherche le nouveau, il est impossible d’appuyer sur un bouton pour dire stop. Face aux multiples enjeux humains actuels les partenaires de cette biennale font le pari qu’il est possible de penser le futur et qu’il se pensera avec les arts (le regard poétique sur le monde), avec les sciences (le regard analytique et non superstitieux), avec les techniques (la manière d’être dans et avec l’univers). La première des techniques c’est le langage, la parole, la langue. Nous avons plus que jamais besoin de mettre des mots sur ce qui arrive. C’est notre mission d’acteur culturel du service public. Je suis toujours étonné de la richesse de ce que les équipes rassemblées ici sont capables de produire, de ce que nous sommes capables de vous offrir. Prenez le temps, proftez-en, partagez cette richesse, c’est une chance...

Antoine Conjard