JE 13 FÉV > 14H > 15H15
Auditorium Grenoble INP
Traduction simultanée Français / Anglais

Souveraineté technologique : l’Europe, par le renouvellement des imaginaires, peut-elle repenser l’usage et la création de ses technologies ?

Le développement des technologies est un véritable enjeu de souveraineté. La souveraineté technologique confère à celui qui la détient un pouvoir qui transcende les états et dépasse les frontières. La Chine et les États-Unis l’ont bien compris. Valeurs, manières de faire, de penser et d’agir sont transmises à travers des outils technologiques qui inondent les marchés mondiaux et européens. Présentes à la fois dans les sphères publiques et privées, elles sont pour la plupart créées et détenues par de grandes multinationales. Comment l’Europe se positionne-t-elle ? Quels imaginaires est-elle en train de développer ?
À l’inverse, la maîtrise des technologies, tant sur les usages et les pratiques que sur la création du hardware et du software peut contribuer à une forme d’émancipation citoyenne. En favorisant l’autonomie d’une société par la réappropriation des savoirs et savoir-faire autour des outils technologiques, la souveraineté technologique prend un autre sens. Ces deux formes de souveraineté technologique sont-elles conciliables, si oui, quels enjeux ? Quelle Europe pour demain ?

Intervenants
Thierry Ménissier Professeur, philosophie - Directeur de la Chaire Ethics & IA à l'Institut multidisciplinaire d'intelligence artificielle de Grenoble MIAI - UGA
Stéphane Bonhomme, Demo TIC
, atelier boutique associatif autour du logiciel libre et alternatives numériques
Lionel Palun, artiste électro-vidéaste, associé à l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences (Entomologie de façade)

Animateur
Antoine Conjard, directeur de l'Hexagone Scène Nationale Arts Sciences

Dans le cadre du projet European ARTificial Intelligence Lab financé par le programme Europe Créative de l’Union Européenne et du projet IDEX - UGA.

 

 

 

 

J'aime je partage !