GAFA : GOOGLE, APPLE, FACEBOOK et AMAZON

Amphithéâtre de la Maison MINATEC
SA 10 / 10h30 > 12h

Animatrice
Clémence Seurat, co-fondatrice de 369 éditions

Intervenants
Antoine Duparay, contributeur Framasoft et Mozilla
Benjamin Cadon, directeur artistique de l’association Labomédia – Orléans
Camille Paloque-Bergès, ingénieure de recherche au laboratoire HT2S-Cnam

La diversité des débuts du Web a laissé place à l’hégémonie d’une poignée de multinationales vivant de la collecte et de l’exploitation des données personnelles : Google, Apple, Facebook, Amazon. Aujourd’hui, nos vies en ligne se structurent majoritairement autour des services proposés par quelques plateformes. Cette concentration pose de vrais problèmes autant d’un point de vue culturel, que politique, économique et technologique. Des collectifs de résistance numérique se sont constitués pour revendiquer un autre rapport aux outils techniques. C’est dans une perspective de réappropriation de nos moyens de production, d’expression et d’action que s’est ainsi développé le concept de « souveraineté technologique », forgé par l’activiste Margarita Padilla. Il met en avant des solutions autonomes, domestiques et ouvertes, souvent construites de manière collective. La table ronde explorera ce concept de « souveraineté technologique », les stratégies qu’il déploie et l’écosystème sur lequel il repose.