Un Forum de 3 jours mettant en débat les enjeux contemporains abordés par ces spectacles, concerts, œuvres et dispositifs, ouvert au grand public – Gratuit.

JEU. 20 OCT 10h30
Invité Jean Cristofol, ancien professeur à l’école supérieure d’art d’Aix en Provence, membre du collectif antiAtlas des frontières et directeur de publication de l’antiAtlas Journal
(https://www.antiatlas-journal.net/)
On peut poser la question des pratiques arts/sciences dans leur relations aux territoires dans l’optique d’une politique culturelle et il est évidemment nécessaire de le faire. Mais au delà, cette question porte des enjeux plus directement attachés aux pratiques elles-mêmes, que ces pratiques soient artistiques ou scientifiques. Elle nous conduit à interroger à la fois ce qu’on appelle le territoire et ce qu’on vise quand on parle de relations arts/sciences. Nous nourrirons cette réflexion en évoquant quelques exemples qui, dans la diversité de leurs approches et de leurs démarches, ont en commun de développer des processus ouverts où s’expérimentent et s’inventent des espaces de partage et de questionnement des pratiques et des savoirs.

Modérateur David Redon, DRAC Nouvelle Aquitaine

Cette table ronde est proposée dans le cadre de la journée TRAS.
Coordination Nathalie Bargetzi – coordination@reseau-tras.eu

🎧 Écoutez le podcast de la table ronde

 

 

Pratiques arts/sciences et territoires

Écritures et techniques numériques du spectacle vivant : horizons et enjeux

JEU. 20 OCT 14h30
Au-delà de certaines formes établies du spectacle vivant, les techniques, les dispositifs scéniques, les écritures n’ont de cesse d’évoluer. Notre temps n’y fait pas exception. Il révèle notamment l’appétence de certain.e.s artistes pour les outils numériques de la création, vecteur de nouvelles formes d’oeuvres qui ouvrent de nouvelles et très diverses manières de s’adresser aux publics. Comment soutenir cette création d’un nouveau genre ? Comment dresser une première typologie des œuvres qu’elle exprime ? Comment anticiper des bonnes conditions de leur rencontre avec le public ? Et, ce dernier sera-t-il vraiment au rendez-vous…? Autant de questions qui, autour des outils de la création numérique, méritent d’être clairement posées et partagées.

Intervenants Véronique Evanno et Dorine Dzyczko du Département de la diffusion pluridisciplinaire et des programmes transversaux au ministère de la Culture, Direction générale de la création artistique – Christelle Derré, artiste Collectif Or Normes – Antoine Vanel, artiste (Blindsp0t)
Modératrice Marie-Pia Bureau, directrice de l’ONDA

Cette table ronde est proposée dans le cadre de la journée TRAS.

🎧 Écoutez le podcast de la table ronde

 

JEU. 20 OCT 16H30
Face à d’indiscutables nécessités, la mobilisation croît et de nombreux acteurs culturels se réunissent aux niveaux local et européen pour échanger sur leurs manières d’accompagner, de produire et de diffuser la création artistique dans un contexte de crise écologique.
Au-delà du récit et des écogestes, comment s’opère le changement dans les pratiques des institutions de la culture, des lieux, des compagnies et équipes artistiques ainsi que des publics ? Manifestement, un nombre significatif de changements structurels profonds s’imposent et s’expérimentent déjà à diverses échelles et temporalités, sur lesquelles nous nous interrogerons tout particulièrement.

Intervenants Hermann Lugan, coordinateur de l’initiative européenne Where to land – Darious Ghavami, Théâtre Vidy-Lausanne/Université de Lausanne – Michaël Monney, compagnie 2B – Ezra, artiste – Marie Roche – CDC Le Pacifique Grenoble
Modératrice Marguerite Courtel, Les Augures.

Cette table ronde est proposée dans le cadre de la journée TRAS.

🎧 Écoutez le podcast de la table ronde

 

Le spectacle vivant à l’heure de la crise écologique

Tous témoins : comment lutter contre l’invisibilisation de la violence des réseaux sociaux

VEN.21 OCT. 10h30
Table ronde accessible en anglais (traduction simultanée)

« La violence peut être physique, psychologique, verbale, situationnelle ou encore institutionnelle. Elle peut aussi bien être causée par quelque chose que par l’absence d’une chose qui aurait dû être. Elle peut être illégale ou légale ; visible ou invisible. » (Christelle Achard)
Les artistes ont la faculté de rendre visibles ces violences, ce qui permet de les révéler et les dénoncer. Cependant dénoncer les violences et les combattre sont deux choses différentes. Mais la première est indispensable à la seconde. Le harcèlement scolaire à l’œuvre via les réseaux sociaux constitue le terreau de violences invisibles qu’il convient de nommer, d’identifier et de combattre.

Intervenants Marta Handenawer, collectif Domestic Data Streamers – Régis Vivier, Inspecteur d’Académie, Inspecteur Pédagogique Régional Établissements et Vie Scolaire Rectorat de GrenobleGilles Bastin Professeur de sociologie à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble
Modératrice Catherine Mary, journaliste

🎧 Écoutez le podcast de la table ronde

 

VEN. 21 OCT 12H30 – Midi MINATEC

La sensation d’immersion peut s’obtenir avec une grande variété de dispositifs qui mobilisent l’attention du public en jouant sur la spatialisation de l’image et du son. Pour comprendre ce que nous pouvons en attendre, il faut donc s’intéresser à la spatialité. Or l’habitude de classer les techniques de création d’image en « 2D » et « 3D » fait perdre de vue une autre façon de composer l’espace, à laquelle le dessin donne facilement accès. À l’aide d’exemples issus de la muséographie scientifique et du spectacle vivant, Renaud Chabrier présentera le rôle fondamentalement médiateur de cette géométrie.

Intervenants Renaud Chabrier, auteur et réalisateur, chercheur et enseignant à l’École Polytechnique
suivi d’un échange avec Christoph Guillermet, artiste (Destin)

Accès gratuit sur inscription (ouverte à partir du 14/10) sur www.minatec.org/midisContact midis-minatec@inviteo.fr

🎧 Écoutez le podcast de la table ronde

 

Entre 2D et 3D : ce que le dessin nous dit de l’immersion

Ce qui m’émeut me meut

VEN. 21 OCT 14h30
Table ronde accessible en anglais (traduction simultanée)

Face à des constats scientifiques alarmants et à la multitude d’informations auxquelles le citoyen est confronté, quelles postures peut-on observer et quelles histoires et propositions d’action peut-on proposer ? Comment se projeter positivement dans le futur et susciter les moteurs d’un changement ? Des artistes et des scientifiques vont prendre la parole pour nous raconter comment passer du constat à la pratique sans paniquer et pour cela quels nouveaux imaginaires ils tentent de développer.

Intervenants Marie-Julie Bourgeois, artiste – Gerhard Krinner, scientifique – Dobrivoje Lale Eric, Centre de la promotion de la science serbe – Modératrice Fabienne Martin-Juchat, professeure des universités à l’UGA.

🎧 Écoutez le podcast de la table ronde

 

SAM. 22 OCT 10H30
L’actualité nous encourage à repenser les liens entre ville et nature. Car créer un lieu habitable nécessite de considérer attentivement son contexte, cette terre animée où sont inscrits une multitude infinie d’autres que nous. Cette attention au métabolisme global (d’écosystèmes terrestres et d’interactions sociales) nécessite les mobilisations transversales de poètes, de jardiniers, d’architectes, de biologistes et de tant d’autres….

Intervenants Raphaël Patout, artiste – Marie Wozniak, directrice ENSAG – Chris Younès, philosophe – Modérateur Philippe Mouillon, plasticien et scénographe urbain.

🎧 Écoutez le podcast de la table ronde

 

Ville et Nature, panne ou divergences des imaginaires