Amphithéâtre de la Maison MINATEC
VE 09 / 14h > 15h15

Animatrice
Sylvia Anderiantsimahavandy, co-directrice La Hive (The Camp)
Intervenants
Laurence Comparat, adjointe au Maire – Ville de Grenoble, Accès à l’information – Open data – Logiciels libres – Administration générale, Présidente de l’association OpenData France.
Marion Sabourdy, chargée des nouveaux médias à La Casemate, responsable éditorial d’Échosciences
David Prothais, fondateur d’Eclectic Experience, expert en dispositifs délibératifs et participatifs
Alexandre Lumbroso, coréalisateur du web documentaire des Clics de conscience 

Alors que nos démocraties représentatives sont aujourd’hui critiquées et que les citoyens expriment le souhait d’être davantage actifs et contributifs dans les processus décisionnels, les nouvelles technologies ne pourraient-elles pas être utilisées comme un nouvel outil de participation politique ? En effet, les transitions numériques que connaissent nos sociétés occidentales bouleversent constamment nos façons de communiquer, de s’informer, de consommer… mais sont encore peu effectives dans la sphère politique. Toutefois, nous assistons aujourd’hui à l’émergence de « civic tech » ou autres initiatives associatives, entrepreneuriales ou publiques qui offrent des espaces d’expression aux citoyens pour initier un débat public, exercer des activités de lobbying, constituer des réseaux sociaux, co-construire des politiques publiques… Cette table ronde questionnera le potentiel politique que constitue le numérique.